En marge du rock.

Le rock a ses acteurs, groupes et artistes. Il a aussi ses hommes de l'ombre, les producteurs, les techniciens. Il a sa propre presse, ses radios, ses affiches, ses livres, ses images. Il a ses endroits: clubs, salles de spectacles, studios d'enregistrements, ses lieux  passés à la postérité pour avoir connu un drame, servi de support photographique pour une pochette. Il a ses fans qui joignent l'utile à l'agréable en partant sur les traces de ce phénomène culturel révolutionnaire. Ce blog s'évertue à l'empêcher de tomber dans l'oubli...