Terry Allen.

 

29 - TERRY ALLEN

LUBBOCK (ON EVERYTHING) – 1979  5/5

LP Studio 2

 

Terry allen lubbock on everything


Publié en 1979.

Produit par Don Caldwell,Lloyd Maines.

Durée:78:55.

Label:Fate Records, Sugar Hill Records.

Genre:country,country alternative,country outlaw.

Un OVNI dans le ciel texan.

Je ne connaissais pas l’existence de Terry Allen, encore moins son appartenance à la branche country, alors sa discographie… vous pensez bien que c’est une énigme pour moi.

C’est en me rancardant sur Joe Ely que j’ai eu vent de tout le bien que son milieu de prédilection porte à cet artiste, considéré par ses pairs comme une sommité que la country oublie trop souvent de mentionner à l’heure des bilans.

Son positionnement sur la scène texane de Lubbock a été l’autre argument déterminant pour m’intéresser de plus près à cet auteur-compositeur-interprète dont l’album Lubbock - On Everything, sorti en 1979, est cité comme, non pas une œuvre majeure et essentielle, mais comme un trésor de la musique américaine. Dont acte. Je suis moi-même tombé sous le charme du binôme.

Un p’tit rappel, pour la forme, sur cette fabuleuse place texane… Dans les années 70, le Texas a été à l’initiative d’une sous-catégorie de musique country: l’Outlaw qui a changé la face de la musique américaine.

L’épicentre de ce mouvement progressiste se situe à Austin ; cette variante combine la country traditionnelle de Nashville avec la contre-culture hippie de la fin des 60’s.

Walyon Jennings, Willie Nelson et David Allan Coe ont posé les premières pierres. A charge pour les Guy Clark, Kris Kristofferson, Jerry Jeff Walker, Steve Young, Joe Ely, Billy Joe Shaver, Michael Martin Murphey, Rodney Crowell, Don Williams, Townes Van Zandt et Steve Earle, de relayer ce style musical non conventionnel et de redéfinir un genre country qui plus que jamais se rapproche du rock, de la folk, du blues, de la pop et du western swing. Terry Allen en est également un maillon essentiel, au regard de ce qui se dit.

Depuis que j’ai écouté le fameux Lubbock (On Everything) de 1979, je confirme et quelque part, j’ai un peu honte de ma présente ignorance. Ce disque (double), c’est d’la bombe bébé. Alors passe à ton voisin.

Venons-en aux faits. L’album d’Allen. S’il en est un qui peut faire aimer la country aux récalcitrants du genre, c’est ce Lubbock (On Everything) enregistré en 78 aux studios Caldwell à Lubbock. Deuxième opus du natif du Kansas (Wichita), il est une des références country.

Sugarhill Records a eu le nez creux qui en a fait une réédition forte de 20 titres, en 1995, dont l’exceptionnel, et je pèse bien mes mots, The Wolfman Of Del Rio. Elle est à posséder à n’importe quel prix et ce, malgré une pochette qui n’invite en rien à franchir le pas d’achat.

Mais bon, on n’est pas là pour le flacon, mais uniquement pour l’ivresse qu’il distille. Et là les copains, c’est fort. Je comprends maintenant le pourquoi des commentaires élogieux circulant sur le compte de Terry Allen, moins pourquoi je n’ai pas vu passer ce train à son époque. Pour tout vous dire, sur une île déserte, il ferait partie du top ten que j’embarquerais fissa.

L’album, non content de recenser une pléiade de merveilles de compositions, bénéficie d’un casting exceptionnel de musiciens du crû, placé sous la direction de Lloyd Maines, expert es-pedal steel. Ce qui ne gâche rien, au contraire.

Ne me faites pas ressortir une piste plus qu’une autre, tout est ici si créatif et si récréatif, si authentique, si compétent, si émouvant. Je partage désormais l’avis de ceux qui voient en ce disque une œuvre intemporelle et qui claironnent l'hymne national américain à son évocation.

Terry Allen confine au génie et dire que je viens seulement tomber de l’armoire en l’écoutant. C’est un bonheur pour moi que d’en être aujourd’hui. Honte à moi (RAZOR©).

INFOS SUR LE DISQUE.

Terry Allen:piano,chant.

Lloyd Maines:pedal steel,guitares,dobro,mandoline,banjo,cloches,chant.

Kenny Maines:basse,harmonies vocales.

Curtis McBride:batterie.

Allan Shinn:percussion,marimba.

Richard Bowden:violon.

Ponty Bone:accordéon.

Don Caldwell:saxophone,arrangements cordes.

Joe Ely:harmonica.

Luis Martinez: jazz guitare sur 11.

Jessie Taylor:flatland guitare sur 16.

Tommie Anderson:trompette.

Mark Anthony:trombone.

Russ Standefer:tuba.

Ruth Ann Truncale,Susan Allen:violon.

Karen Blalack:cello.

Leslie Blackburn:viola.

Monterey High School Marching Band

Sylvester "band-aid" Rice,Gwen Hewitt,Suzanne Paulk,Jo Harvey Allen:harmonies vocales.

Freddy Pride,Mike Austin,Vincent Thomas,Jimmy Sampson:"whooooit" harmonies.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire