Les hommes et techniciens du rock.

Bob Ezrin : l'exigence même.

 

Bob Ezrin

 

Bob ezrin

 

Le George Martin d’Alice Cooper.

 

D’Alice Cooper à Téléphone.

Bob Ezrin peut se targuer d’avoir accompli un beau parcours professionnel. Pendant plus de quatre décennies, le canadien de l’Ontario a produit une belle brochette de groupes. Ainsi, il eut à s’occuper des projets discographiques d’Alice Cooper, de Pink Floyd, Lou Reed, Poco, Peter Gabriel, Dr. John, Kiss, Kansas, Rod Stewart, Flo & Eddie, Aerosmith…

Mais c’est principalement avec Alice Cooper qu’il traverse les années 70. Avec le leader déjanté du shock rock, puis avec sa formation l’Alice Cooper Group, il signe 12 albums dont 8 entre 1971 et 1977, autrement dit entre Love It To Death et The Alice Cooper Show.

Pour Pink Floyd, il produit le séminal The Wall (1979) avec Gilmour et Waters et intervient en qualité de directeur de création. La collaboration est reconduite pour A Momentary Lapse Of Reason en 1987 et The Division Bell en 1994. Pour Lou Reed, c’est Berlin (1973) qu’il suit et, plus près de nous, il est derrière Dure Limite pour Téléphone (1982). Sa remarquable carrière vient récemment de s’enrichir d’un énième LP, cette fois-ci pour le compte de Deep Purple, dont c’est le dix-neuvième studio, Now What ?! en 2013, réalisé à Nashville.

Lire la suite