Il a vulgarisé le 8 pistes.

 

Tom Dowd

 

Tom dowd

 

Le langage de la musique.

 

Du mono au stéréo.

Le new yorkais Tom Dowd est vu comme l’ingénieur ayant vulgarisé, dès 1957, le processus d’enregistrement huit pistes, le fameux multipistes d’Ampex qu’Atlantic Records, la maison qui l’emploie alors est la première à utiliser, mais il est aussi celui qui, le premier, a introduit le son stéréo dans un studio. Sous son ère, il a été isolé, pour la première fois, des sons musicaux, avant de les manipuler et de les mixer dans le procédé d’enregistrement.

Contributeur à la musique moderne.

Ingénieur qui a montré la voie à suivre pour transformer le son d’origine d’un enregistrement, il est un légendaire producteur de R & B, de jazz et de rock. Il a donc contribué dans ses grandes largeurs à la musique moderne.

Côté jazz et soul, Dowd a eu en portefeuille des artistes comme Ray Charles, Aretha Franklin, Otis Redding, Wilson Pickett, James Brown, The Drifters, The Coasters, Diana Ross, John Coltrane, Charles Mingus, Dizzy Gillespie, Ornette Coleman, Thelonius Monk, Charlie Parker.

Tow dowd arif mardin

 « Le 8 pistes a été une innovation incroyable. Chez Atlantic, le premier Ampex de ce type a été livré en 1958, il me semble. 10 ans avant les Beatles. L’enregistreur était haut comme un gratte-ciel. Personne ne voulait alors en entendre parler. Sauf Tom qui ne l’a pas tout de suite utilisé pour le mixage.

Cette phase est arrivée quand nous avions à nous occuper des Young Rascals. C’est à partir de là que nous avons commencé à l’utiliser comme il se doit. Enregistrement puis mixage. » (Arif Mardin-Producteur)

De Clapton à l’Allman Brothers Band.

Les fans de rock ont encore en mémoire le travail exceptionnel réalisé par Dowd sur les projets d’Eric Clapton en mode perso, en version Cream ou Derek ; l’anglais fit souvent et régulièrement appel à ses compétences. On retrouve l’ingénieur-producteur derrière certains enregistrements d’Allman Brothers Band, de Lynyrd Skynyrd, de Neil Young ou encore de Rod Stewart, Wishbone Ash, Chicago, Joe Bonamassa, J. Geils Band, Meat Loaf, Sonny & Cher, les Rascals, Willie Nelson, Kenny Loggins, James Gang.

Layla, c’est lui.

Tom Dowd a signé quelques coups mémorables. Ainsi il est le technicien aux manettes du mythique Layla de Derek And The Dominos, du Live At Fillmore d’Allman Brothers Band, album sur lequel il a pris le plus de plaisir à travailler dans sa carrière d’après ses dires.

Tom dowd laylaLayla de Derek & The Dominos.

Né à Manhattan et mort en Floride en 2002 l’âge de 77 ans, ce doué en mathématiques, diplômé en physique nucléaire, joueur de piano et de violon, chef d’orchestre, est resté fidèle plus de 20 ans à Atlantic Records avant de devenir, au milieu des 60’s, un producteur indépendant très recherché.

Un génie du son.

A l’heure des bilans, il apparaît que Dowd est un des plus grands, sinon le plus grand, contributeurs à la révolution qui s’est opérée dans les systèmes d’enregistrement de la musique.

Ses connaissances et sa science de la technique ont été déterminantes dans le processus de modernisation de l’industrie de la musique.

Dowd a fait du studio l’élément déterminant dans le dispositif de création musical, donnant aux producteurs davantage de contrôle sur les projets et amenant les musiciens à un élargissement de leurs identités artistiques. On lui doit donc le son d’une bonne moitié du vingtième siècle (RAZOR©).

aretha franklin producer 8 tracks tom dowd

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau