Ilous & Decuyper.

BIOGRAPHIE.

 

ILOUS & DECUYPER/France

 

Ilous decuyper

 

Années actives:1971/1973.

Constitué de Bernard Ilous et Patrice Decuyper.

Genre:pop-folk,rock en France.

Label:Flamophone.

 

Bernard Ilous et Patrice Decuyper, sous le duo Ilous & Decuyper, nous ont pondus, en 1971, un album de derrière les fagots, une œuvre pastorale d’une esthétique rare, l’éponyme Ilous & Decuyper.

Ilousdecuyper1971: la France tient ses Crosby, Stills & Nash.

A l’heure où la France musicale rock de la fin des années 60 et du début de celles 70 est essentiellement progressive ou folk, ce dernier genre est porté par les celtes d’une part, comme Malicorne ou Alan Stivell et les ricains de la bohême hip, d’autre part, comme Ilous & Decuyper que d’aucuns s’accordent à traduire comme étant la réponse gauloise à Crosby Stills & Nash. La France giscardienne tient enfin une œuvre  acoustique finement ciselée, aux harmonies vocales très élaborées, les commentaires dithyrambiques fusent.

L’Hexagone s’embrase, bombe le torse, fait un doigt à ceux qui pensent alors que cette qualité est l’apanage des seuls rosbeefs ou yankees. Bref, elle perd les pédales, dit un peu n’importe quoi car, même s’il est vrai que l’album de Bernard et Patrice met en ébullition un parterre d’initiés et la profession, oser comparer le duo et son disque à ce qui se fait alors de mieux sur la planète terre, David Crosby, Stephen Stills et Graham Nash, relève du pétage de plombs.

Bernard Ilous et Patrice Decuyper nous livre un album rare, c’est vrai, mais là où le trio anglo-ricain est passé maître depuis belle lurette, nos deux compères passent encore pour des bleues bites, malgré la créativité et la qualité d’écriture dont ils font présentement montre.

Je fus des premières heures de ce disque que je vénère toujours autant aujourd’hui, mais il faut raison garder et ne pas voir les grenouilles d’alors se transformer subitement en bœufs. Mais il est vrai que cette étape vinylique française est à marquer d’une pierre blanche, qu’elle a été une des plus grandes pages de notre beau champ musical des 70’s. On y sera d’autant plus que Bernard Ilous et Patrice Decuyper ne reconduiront pas leur collaboration après ce monument discographique. Voilà donc à quoi se résume la biographie d’un duo que l’on aurait aimé voir durer un peu plus longtemps (RAZOR©).

DISCOGRAPHIE 70'S.

LP Studio 1 - 1971

 

Ilous decuyper lp

 

ILOUS & DECUYPER

ILOUS & DECUYPER – 1971  5/5

 

Publié en juillet 1971.

Label:Flamophone.

 

Impossible n’est pas français.

 

Les plus anciens, les fidèles noctambules suspendues aux émissions radiophoniques animées par les José Arthur, Jean-Bernard Hebey ou Michel Lancelot, ont eu la surprise et le privilège de découvrir que la scène pop rock française des années 60/70, souvent vendue comme triste comme un bonnet de nuit, recélait, pour peu que l’on veuille bien lui prêter écoute, quelques petits bijoux n’ayant en rien à nourrir le moindre complexe sur l’échiquier international.

L’une de ces petites merveilles oubliées et que j’ai grand plaisir à exhiber plus de 44 ans plus tard, c’est cette délicieuse pépite pop folk éponyme identifiée sous Ilous & Decuyper (en écoute intégrale ici).

Ce duo de chanteurs-guitaristes français, aux harmonies vocales finement ciselées, aux mélodies subtiles, en 1971, fait la nique aux anglo-saxons. Son seul défaut, mais c’était un mal récurrent à l’époque, était de chanter dans la langue de Molière. Généralement, ça ne passait pas ou alors très mal, en raison de textes supposés se révéler trop niais ou nunuches. Connerie ! Traduisez les chansons de certains groupes éminents anglais ou amerloques, et vous verrez que ça ne vole pas haut.

Bernard Ilous et Patrice Decuyper, dans une indifférence totale, publient un album de derrière les fagots, un des joyaux les plus purs du répertoire gaulois.

Guitare acoustique, électrique, piano, orgue, 14 titres en français (plus une admirable version d’Eleanor Rigby dans sa langue d’origine ponctuée d’un immense solo de guitare de Jean-Pierre Alarcen), harmonies vocales éthérées… ce disque est une grande réussite à la frenchie.

Indifférents, l’élu, Vous mourrez demain, l’instrumental Cor bucolique (le cor y est avantageusement utilisé), Non, Beurk qui caricature les Stones, Berceuse, Mélancolie, Nuit de Glace, Aime-Toi Toi-même sont autant de preuves que la poésie et la chanson  à la française et en français, avaient leur place dans le concert rock des seventies. Ilous et Decuyper, respectivement Bernard et Patrice, étaient de grands artistes et ce seul album qui leur est dévolu le démontre avec brio. Même quatre décennies plus tard, ça n’a rien perdu de son charme (RAZOR©).

 

1. Indifférents.

2. Vous Mourrez Demain.

3. Cor Bucolique.

4. Eleonor Rigby.

5. Non.

6. Nuit de Glace.

7. L'élu.

8. Cyclothymie.

9. Mélancolie.

10. Hawaï.

11. Berceuse.

12. Beurk!!!

13. Indifférents.

14. Aime-toi toi-même.

15. L'Espoir.

 

Bernard Ilous:chant,guitares,piano,claviers,orgue,percussions.

Patrice Decuyper:chant,guitares,percussions.

2 votes. Moyenne 4.50 sur 5.