Patrick Sky.

BIOGRAPHIE.

 

PATRICK SKY/ Liveoak Gardens (Géorgie – USA).

 

 

Patrick sky intro

 

 

Né le 2 octobre 1943 à Liveoak (Géorgie).

Actif depuis début 60's.

Labels :Vanguard,Verve Forecast,Adelphi,Levathian,Shanachie.

Genre:folk.

Site officiel:patricksky.com

 

Le folk et les pipes.

 

Il serait totalement infondé de parler du folk revival qui a immortalisé Greenwich Village dans la première moitié des 60's, sans évoquer le nom de Patrick Sky.

 

Bien moins connu que la majorité des acteurs de la place new yorkaise et du genre, ce dernier n'en a pas moins contribué à faire briller cette scène et ce mouvement musical, en signant notamment deux albums incontournables et qu'il est inenvisageable de ne pas voir figurer dans une collection folk digne de ce nom.

Patrick sky 1Patrick Sky : le folk et les pipes.

Patrick sky first lpUn album séminal.

Patrick sky pipesAujourd'hui Sky est un expert dans les pipes irlandaises.

Patrick sky cathyAvec sa femme Cathy, violoniste.

Outre son implication très marquée sur l'échiquier de Manhattan, Patrick Sky s'est également beaucoup investi dans la musique traditionnelle celtique, domaine dans lequel il a apporté toute son expertise dans le développement de la cornemuse (pipes uilleann).

 

Sur ce terrain, Patrick Sky est un des acteurs majeurs du renouveau de la musique irlandaise aux États-Unis.

 

Musicien, chanteur folk, auteur-compositeur, l'énigmatique Patrick Sky a partagé la scène folk de Greenwich Village aux côtés des leaders du genre, à savoir Pete Seeger, Phil Ochs, Tom Paxton, Dave Van Ronk, Eric Andersen ou Bob Dylan.

 

Ses chansons, souvent controversées et généralement railleuses, ont compté dans le concert contestataire du moment et son répertoire a énormément influé sur la jeune génération de musiciens d'alors...

 

Un troubadour à Manhattan.

 

Patrick Sky est né Patrick Lynch, le 2 octobre 1943 en Géorgie. Natif d'une communauté du comté de Clayton, Live Oak Gardens, celui-ci affiche des origines irlandaises et amérindiennes (Creek/Muskogee).

 

Élevé sur les bords du bayou Lafourche dans le sud-est de la Louisiane, il apprend de sa grand-mère les chants traditionnels de sa tribu et se forme très tôt à la guitare, au banjo et à l'harmonica.

 

La conscription et son penchant pour la bohème l'éloignent de son environnement d'adolescent et le rapprochent de l'épicentre de la musique folk, New York, où il s'installe pour devenir un troubadour du genre et contribuer au boom de la place.

 

Il y noue une relation privée comme artistique avec Buffy Sainte Marie, aux origines amérindiennes, comme lui, et avec laquelle il s'implique dans des organisations de promotion des droits des indiens.

 

Deux LP séminaux.

 

Ce positionnement l'amène à signer pour Vanguard Records, label par excellence du mouvement de protestation folklorique ambiant.

 

Pour Vanguard, Patrick Sky signe deux albums séminaux du folk : l'éponyme Patrick Sky (1965), avec guitare acoustique et harmonica, et A Harvest Of Gentle Clang (1966), dédié à Buffy et avec un line-up plus étoffé.

 

Sa chanson, Many A Mile, ouvrant le premier LP, est un inéluctable classique du genre. Buffy Saint Marie en a fait une sublime adaptation en 1965 et John Kay (Steppenwolf) un pur joyau, sept ans plus tard (Forgotten Songs And Unsung Heroes/1972). Il signe l'essentiel de son répertoire et, aidé de sa guitare, se charge de le faire briller.

Beauté discrète.

 

Il se révèle un talentueux interprète de chansons traditionnelles (Reuben, Rattlesnake Mountain, Jay Gould's Daughter, Cape Cod Girls, Good Old Man, St. Louis Tickle, John Riley, Need Somebody On Your Bond), du catalogue d'autrui (Everytime de Tom Paxton, Ballad Of Ira Hayes de Peter LaFarge, Words Without Music de Dayle Stanley ou la ballade country Wreck Of The 97).

 

Mais Patrick Sky, influencé par l'écriture acérée de Will Rogers et par les histoires chantées de Woody Guthrie, s'avère un songwriter tout aussi doué et un tantinet corrosif (Many A Mile, Hangin' Round, Love Will Endure, Come With Me Love, Nectar Of God, Separation Blues, A Girl I Once Did Own, Keep On Walking, Give To The Cause).

Patrick sky portrait

« J'ai entendu les pipes pour la première fois au Philadelphia Folk Festival en 1970. C'était très émouvant. Je suis immédiatement tombé sous leur charme et j'ai accroché aussitôt. » (Patrick Sky)

 

L'artiste, que l'on retrouve sur Singer Songwriter Project (Richard Farina/ Patrick Sky/ Bruce Murdock/ David Blue, sorti en 1965) touche par sa beauté discrète.

 

La discographie de Patrick Sky s'appuie sur 7 albums personnels, les deux nommés précédemment, ainsi que Reality Is Bad Enough (1968), Photographs (1969), Songs That Made America Famous (1973), Two Steps Forward One Step Back (1975). Il faudra attendre 10 ans pour que l'excellent Through A Window (1985) vienne se greffer au catalogue.

 

L'Irlande chevillée au cœur.

 

Celui-ci est son ultime album studio solo mais pas son dernier disque puisqu'il enregistre avec son épouse et violoniste Cathy (Larson) Sky, Down To Us (2009), un opus consacré intégralement à la musique irlandaise.

 

Par ailleurs, le géorgien a produit une trentaine de disques pour d'autres artistes, Mississippi John Hurt notamment, dont il a hérité de la technique de jeu.

 

Éloigné depuis longtemps du milieu folk qui l'a révélé et en marge aujourd'hui du monde de l'industrie de la musique, Patrick Sky n'en développe pas moins sa passion de la musique irlandaise, laquelle remonte à 1973 quand il fonde alors, avec Lisa Null, le label indépendant Green Linnet Records (alors Innisfree Records), spécialisé dans le genre celtique.

 

Après s'être progressivement intéressé à la musique traditionnelle irlandaise, il est aujourd'hui devenu un praticien avisé et un connaisseur averti dans la construction de pipes uilleann. Son livre, A Manual For The Irish Uilleann, est une référence sur le sujet. Pat Sky arpente toujours les routes à l'heure actuelle avec sa guitare, son bouzouki, ses pipes irlandaises.

 

Lui et sa femme Cathy continuent inlassablement, comme il le font depuis plus de 30 ans, à divertir les auditoires en promouvant ce genre traditionnel. Et ça marche (RAZOR©2020).

DISCOGRAPHIE 60'S.

LP Studio 1 - 1965

 

Patrick sky first lp

 

PATRICK SKY

PATRICK SKY – 1965  4/5

 

Publié en 1965.

Durée:39:13.

Label:Vanguard Records.

Genre:folk.

 

Dans la lignée des meilleurs folkeux.

 

Avec humilité et non sans humour, Patrick Sky déclarait avoir été une légende à New York : « Tout le monde a entendu parler de moi, rares sont ceux qui m'ont entendu ». C'est en tout cas de cette manière que s'est traduit son passage sur l'échiquier du renouveau folk, dont l'épicentre est pointé à Manhattan.

 

Noyé dans la multitude des groupes et artistes alors actifs sur cette place, mis sous l'éteignoir par les autres revivalistes du genre (Dave Van Ronk, Pete Seeger, Bob Dylan, Tom Paxton, Tim Hardin, Tom Rush, Eric Andersen, Phil Ochs...) au milieu des 60's, Patrick Sky n'appartenait pas vraiment à ce cénacle huppé du folk, bien qu'il l'ait côtoyé souvent dans les hootenannies locales.

 

Il faut dire que l'artiste m'émarge pas de la catégorie. Accompagné de sa guitare et de son harmonica, il n'offre, en vérité, rien de mieux que ses confrères ; à l'inverse, ce qu'il propose n'est en rien inférieur à ce qui se fait globalement à cette époque.

 

Son premier album, éponyme, est compétent et ses débuts dans le métier aussi louables que beaucoup de ses contemporains folkeux.

Il est un songwriter avisé (ses textes tiennent la route), un interprète de qualité (il maîtrise autant le traditionnel que ses propres titres), un musicien talentueux (son jeu est solide).

 

Plus particulièrement, Many A Mile, Love Will Endure, Nectar Of Gold suscitent beaucoup d'émotion. Autant que les meilleures œuvres de ceux qui dominent le genre. On ne snobera donc pas ce disque et son auteur (RAZOR©).

 

1. Many A Mile.

2. Hangin' Round.

3. Love Will Endure.

4. Reuben.

5. Rattlesnake Mountain.

6. Everytime.

7. Come With Me Love.

8. Nectar Of God.

9. Separation Blues.

10. Ballad Of Ira Hayes.

11. Words Without Music.

12. Wreck Of The 97.

 

Patrick Sky:guitare,harmonica,chant.

Ralph Rinzler:Mandoline sur 7/12.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.