Chick Corea.

BIOGRAPHIE.

 

CHICK COREA/Chelsea (Massachusetts – USA)

 

Chick corea intro

 

Né le Armando Anthony Corea, le 12 juin 1941 à Chelsea (Massachusetts),décédé le 9 février 2021 à Tampa Bay (Floride).

Actif entre 1964 et 2021.

Labels:ECM,Polydor,GRP,Stretch Records,Verve.

Genre:jazz,jazz-rock,latin jazz.

Site officiel:chickcorea.com

 

Avant-gardiste de la fusion entre jazz et rock.

Chick Corea était un énorme musicien d'improvisation. Pianiste de premier ordre, l'américano-calabrais vient de succomber à une variante rare de cancer, disparition (9 février 2021) mettant ainsi un terme à une activité professionnelle étirée sur plus de cinq décennies et explorant essentiellement le jazz dont, tant en qualité de soliste (pianiste) qu'en groupe, il a élargi les horizons.

Son travail de composition sur claviers électriques et électroniques l'élève aujourd'hui au rang des avant-gardistes de la fusion entre jazz et rock, et l'installe comme un des pianistes du genre les plus influents du siècle dernier.

Chick corea 2 photo keystone maxpppLa soif de créer (Photo Keystone MaxPPP).

Chick corea miles davisAvec Miles Davis.

Chick corea return to foreverReturn To Forever.

Chick corea now he sings now he sobsNow He Sings, Now He Sobs (1968).

Chick corea 1Un grand Monsieur nous a quittés.

Chick Corea est, avec Keith Jarrett et Herbie Hancock, comme Bill Evans et McCoy Tyner, une des figures anthologiques du piano jazz. Le natif de Chelsea (Massachusetts) incarnait le Jazz sous ses diverses formes, dans tous ses états.

La soif de créer.

Claviériste virtuose, inventif, au jeu distinctif, il n'a cessé d'apporter la joie de créer partout et à chaque moment où il le pouvait, avec tous les artistes qu'il a côtoyés (Stan Getz, Miles Davis, Herbie Mann, Gary Burton, Blue Mitchell, Art Blakley, Sarah Vaughan...).

Toute sa vie ainsi que tout au long de sa carrière, il n'a eu de cesse, via sa musique, la liberté et la soif créatrice qui l'habitaient en permanence, de toucher et d'inspirer le quotidien de millions de gens...

D'origine italienne, Armando Anthony Corea, dit Chick, est l'enfant d'un trompettiste de Dixieland mais c'est pour le piano qu'il voue un intérêt quand il est jeune.

Il a 4 ans quand il prend place pour la première fois devant un clavier. Son père l'encourage dans la voie musicale, l'oriente vers le piano plutôt que la batterie à laquelle le jeune Armando se consacre également.

Cet apprentissage aura une influence notoire sur son jeu de piano plus tard.

Une appétence pour la composition.

Sous la houlette de Salvatore Sullo, Chick reçoit, vers l'âge de 8 ans, une pédagogie plus poussée de l'instrument et un enseignement classique. Il se découvre alors une appétence pour la composition.

Ses premiers concerts sont donnés dans un contexte scolaire, le temps qu'il fréquente le collège, avant de se produire dans des clubs de jazz locaux, une fois ses études abandonnées.

Corea quitte la région de Boston pour New York où il fréquente furtivement l'Université de Columbia, puis la Juilliard School, peaufinant ainsi sa formation en musique, domaine dans lequel il compte bien y faire carrière.

Dans le jazz notamment, Dizzy Gillespie et Charlie Parker ayant achevé de le convaincre quand ils les a entendus la première fois. Chick est cependant attiré plus particulièrement par le répertoire d'Horace Silver, qu'il interprète alors régulièrement dans les clubs dans lesquels il fait ses premiers pas.

Une passion pour le latino.

Bud Powell, le classique ne le laissent pas insensible également, mais il voue une passion très marquée pour la musique latino-américaine (Caraïbes, Amérique du Sud, Espagne), depuis qu'il croise la route des musiciens afro-cubains comme Mongo Santamaria, Willie Bobo, Herbie Mann, Cal Tjader. Ses débuts dans le métier l'amènent, au milieu des 60's, à jouer avec des pointures comme Cal Calloway ou Blue Mitchell.

Ce dernier, trompettiste, l'invite à l'enregistrement de son LP, The Thing To Do (1964). Compositeur, Chick est exhorté par Mitchell à y intégrer une de ses premières œuvres, Chick's Tune.

Embauché, Corea reste deux ans auprès de celui-ci (1964/66), années durant lesquelles le compositeur et soliste talentueux qu'il est, fait parler de lui dans le milieu du jazz.

En 1966, Corea publie pour son compte un premier LP, Tones For Joan's Bones, suivi, deux ans plus tard, du remarquable Now He Sings, Now He Sobs (1968).

Ce chef d’œuvre, réalisé avec Roy Haynes (batteur) et Miroslav Vitous (bassiste) est aujourd'hui une référence pour le trio de piano jazz moderne. Corea y dévoile un toucher délicat, une excellente perception du phrasé chromatique.

Chick corea portrait

" Je veux remercier tous ceux qui, tout au long du voyage, ont aidé à faire briller les feux de la musique. " (Chick Corea)

Du free-jazz au jazz-rock.

Après avoir accompagné Art Blakley (1966), Stan Getz (1967) et Sarah Vaughan (1968), l'italien d'origine se retrouve auprès de Miles Davis (1969) après y avoir remplacé Herbie Hancock.

Dans ce cadre audacieux, aventureux et libre où l'improvisation et l'abstrait priment, Corea goûte pour la première fois les instruments électriques, à l'image du Fender Rhodes et expérimente le ring modulator, un appareil à produire des sons proches de ceux de Stockhausen (Black Beauty : Live At The Fillmore West).

L'expérience Miles Davis s'achève en 1970, date à laquelle il fonde le trio Circle, avec Dave Holland et Barry Altschul, formation ancrée dans le free-jazz et que complète rapidement Anthony Braxton.

Il délaisse alors le style avant-gardiste pour se consacrer à une fusion jazz-rock et, pour cela, fonde Return To Forever (1971/72) avec le brésilien Airto Moreira (percussion) et son épouse Flora Purim (chant).

Le groupe mélange alors le jazz à des rythmes latinos, du rock, du funk, du R&B mais aussi à des influences classiques.

Dans sa deuxième mouture plus électrique, Return To Forever (1973), alors constituée de Stanley Clarke (basse), de Lenny White (batterie) ainsi que de Bill Connors (suppléé par Al Di Meola), devient un des piliers du jazz-rock du moment, avec John McLaughlin et son Mahavishnu Orchestra et Weather Report. Le genre connaît alors un grand succès auprès du public.

Un grand Monsieur nous a quittés.

Cette fidélité à Return To Forever fait beaucoup pour la popularité de l'artiste. Jusqu'en 2019, il amasse 23 Grammy Awards, marquant au fer rouge un genre musical qu'il n'a cessé, durant tout son parcours, d'alimenter de sa joie, de sa virtuosité, de sa liberté et de son inventivité légendaires. Un grand Monsieur nous a quittés.

Ce fut une bénédiction et un honneur que de l'avoir accompagné jusqu'à sa mort. Merci Mr Corea d'avoir fait brillé les feux de la musique (RAZOR©).

DISCOGRAPHIE 60'S.

LP Studio 2 - 1968

 

Chick corea now he sings now he sobs

 

CHICK COREA

NOW HE SINGS, NOW HE SOBS – 1968  5/5

 

Publié en décembre 1968.

Produit par Sonny Lester.

Durée:40:24.

Label:Solid State,EMI,Blue Note.

Genre:jazz,free jazz,jazz-rock.

 

Halte ! Haut niveau.

 

Now He Sings, Now He Sobs, deuxième LP personnel de Chick Corea, sort à la fin de l'année 1968 sur Solid State, un label mineur new-yorkais créé par Lenny Lester, lequel est également, pour le coup, producteur du disque.

Allons directement au but : Now He Sings Now He Sobs est un très grand disque jazzy d'un trio qui se réunit pour la première fois, avant de se retrouver en 1982 pour les besoins de Trio Music (ECM), puis en septembre 1984 pour enregistrer, en Suisse, la version live (Trio Music - Live In Europe/1986).

Chick Corea au piano, le vieux de la vieille qu'est Roy Haynes (né en 1925) à la batterie et le bassiste tchécoslovaque Miroslav Vitous, lequel trois ans plus tard, fondera Weather Report (1971), pratiquent ici un jazz maîtrisé de très haut niveau, considéré comme un des sommets artistiques de l'artiste.

Malgré la longueur des titres (40 minutes pour 5 morceaux), tous des originaux, pas un seul moment, ce disque ne suscite l'ennui ou ne traîne en longueur et ce, malgré une propension de ses acteurs à sortir du cadre et à s'aventurer dans du free-jazz.

Disque d'ambiance, Now He Sings Now He Sobs est de la trempe de ces œuvres que l'on met en premier dans sa besace pour s'isoler sur une île déserte. Dont acte (RAZOR©).

 

1. Steps.

2. Matrix.

3. Now He Sings Now He Sobs.

4. Now He Beats The Drum NowThe Stops.

5. The Law Of Falling And Catching Up.

 

Chick Corea:piano.

Miroslav Vitous:basse.

Roy Hayes:batterie.

  • 1 vote. Moyenne 5 sur 5.

Commentaires