38 Special.

BIOGRAPHIE.

 

38 SPECIAL/Jacksonville (Floride – USA)

 

38 special 1

 

Actif depuis 1974.

Label:A&M.

Genre:southern rock,rock sudiste,hard rock,country-rock,blues-rock.

Site officiel:38special.com

 

Sur le terreau fertile de Jacksonville.

Actif depuis 1974, 38 Special appartient à la grande famille du southern rock américain qui s'est développée, fin des 60's, début des 70's, dans le sillage de l'Allman Brothers Band et de Lynyrd Skynyrd.

Ses premiers pas, le groupe alors emmené par un énième membre de la dynastie des Van Zant (Donnie, frère de Ronnie) et son pote Don Barnes, les effectue sur la place de Jacksonville dont il est originaire.

La plus grande cité du sud-est des Etats-Unis est alors au cœur d'une révolution musicale connue sous rock sudiste. Elle va changer le paysage du rock pour toujours.

Si 38 Special a surtout fait parler de lui dans les années 80 en mélangeant les racines sudistes aux riffs de l'Arena-Rock, il n'en a pas moins déjà alimenté le genre dans la seconde moitié des années 70 avec trois LP, bien qu'à cette époque, il en soit encore à chercher la formule gagnante pour booster une carrière qui tarde à décoller.

38 special donnie van zantDonnie Van Zant.

38 special don barnesDon Barnes.

38 special 3Des débuts difficiles mais...

38 special scene...toujours aussi énergique aujourd'hui.

38 special wild eyed southern boys 81Wild-Eyed Southern Boys : le déclic en 81.

Une centaine de villes par an.

Depuis et malgré les mouvements de personnel ayant affecté son rendement, il persiste, sans discontinuer, à arpenter les scènes américaines drainant à chacun de ses passages un public toujours aussi nombreux, fervent comme aux premières heures et sensible à sa musique. Bon an,mal an, 38 Special assure régulièrement une centaine de dates.

Des chansons comme Hold On Loosely, Rockin' Into The Night, Second Chance, Caught Up In You (premier top 10 du groupe) ou Back Where You Belong passent très fréquemment sur les ondes à travers tout le pays.

C'est un signe comme quoi 38 Special, intronisé au Georgia Hall Of Fame 2012 est un specimen toujours apprécié de ce rock sudiste façonné tous les jours et jusqu'au lever du soleil dans les bars chauffés à blanc de Floride.

Donnie Van Zant, affecté par des problèmes auriculaires et contraint médicalement depuis 2013 à passer la main (au risque de devenir sourd), n'est plus actif au milieu des siens, mais continue à enregistrer et à écrire pour le groupe. A charge pour Don Barnes, revenu aux affaires en 1992, de prolonger le pouvoir explosif des performances scéniques de 38 Special.

Les années formatrices.

Avant de fonder 38 Special, Don Barnes et Donnie Van Zant, guitaristes et chanteurs (la pop radio friendly pour le premier, les choses plus rock et dures pour le second) ont poussé sur ce terreau de Jacksonville, au nord de la Floride.

Tous deux sont passés par des petits combos locaux très formateurs comme Sweet Rooster où tout le monde tape le boeuf avec tout le monde. Au contact des musiciens plus aguerris et ayant pignon sur southern rock comme Lynyrd Skynyrd, la classe biberon apprend vite et surtout n'a qu'une hâte : prendre la suite.

38 Special est la première formation montée par Donnie et Don. Le guitariste Jeff Carlisi, le bassiste Ken Lyons, les batteurs Jack Grondin et Steve Brookins la complètent pour constituer le premier line-up de son histoire.

Tous se connaissent bien pour habiter depuis leur enfance dans le même quartier. Jeff Carlisi est lui natif de Boston, mais l'affectation de son père, militaire, à la base navale de Mayport en fait un pur produit de Jacksonville. Il y grandit.

Difficiles années 70.

Les débuts sont difficiles car dans ce contexte où tout le monde veut faire du southern rock, l'échiquier musical est concurrentiel et dense. En émerger relève de l'exploit. A moins d'avoir quelque chose que les autres n'ont pas, ce qui n'est pas le cas pour nos gaziers. C'est à force de détermination et de travail acharné, d'engagements dans le plus petit des nombreux concerts régionaux, que 38 Special parvient à se faire remarquer du label A & M Records.

L'année même de leur engagement (1977), 38 Special voit Larry Junstrom (bassiste de Lynyrd Skynyrd jusqu'en 1971) remplacer Ken Lyons. Le groupe publie un premier LP éponyme peu propice à s'enflammer qui montre la difficulté du groupe à se démarquer de ce que font les leaders du genre, Lynyrd Skynyrd notamment.

L'album est quasiment un copié/collé de la musique de son mentor. Et nettement moins bien et moins passionnant s'entend. C'est la raison pour laquelle les retombées sont limitées aux seuls confins du sud.

Special Delivery (1978) ne l’est pas plus, même en étant légèrement mieux que son prédécesseur. Si l'objectif est de prendre le fauteuil laissé vacant par Lynyrd Skynyrd après la tragédie qui l'a décimé, 38 Special n'a pas l'étoffe pour reprendre le flambeau.

Malgré quelques titres accrocheurs (I’m A Fool For You, Travelin’ Man, Turnin’ To You, I’ve Been A Mover et Take Me Back), les musiciens sont encore un peu tendres à ce stade de leur carrière et ne diffèrent en rien de la grande majorité des groupes de l'endroit, du moment et du genre.

Virage commercial réussi.

Rockin' Into The Night, sorti fin 79, permet à la bande à Donnie Van Zant de corriger le tir et de se démarquer du southern rock où, décidemment, ça se bouscule au portillon. 38 Special intègre aux racines sudistes de sa musique des éléments de rock-arena qui vont lui profiter.

Il bifurque alors vers un créneau plus commercial avec des titres taillés sur mesure pour les passages sur les ondes. Bien que la route soit encore longue pour afficher une franche mâturité, 38 Special est sur la bonne voie et montre des signes évidents de progression, à l'image de Stone Cold Believer, Robin Hood, You’re The Captain, The Love That I’ve Lost ou Turn It On. Pour trouver matière à réeellement s’enflammer, il faut attendre les années 80.

Enfin payé de ses efforts !

Wild-End Southern Boys (février 1981) reprend la formule avec succès. Plus confiant en ses moyens, 38 Special signe un disque qui va se parer du statut de platine. Son titre majeur, Hold On Loosely fait 27 dans les charts (avril 1981) ; le groupe est lancé.

38 special jeff carlisi

« Nous savions que nous avions quelque chose de spécial malgré deux premiers LP pas très réussis. Avec la sortie de notre troisième album, nous avons obtenu le passage sur les ondes de notre premier single. Le disque s'est vendu à 250.000 exemplaires. Et quand Wild Eyed Southern Boys est sorti, nous étions sûrs d'avoir créé quelque chose de durable et qui résisterait à l'épreuve du temps. » (Jeff Carlisi)

Sa popularité croît alors au fil de la décennie, d'autant qu'il inscrit à son catalogue une série d'albums efficaces commercialement, à défaut d'être des réussites artistiques : Special Forces (mai 1982), Tour de Force (février 1984), Strength In Numbers (avril 1986), un Best Of (juillet 1987), Rock & Roll Strategy (juin 1988).

40 ans que ça dure.

Bone Against Steel (juillet 1991) traduit un essoufflement du groupe, en net manque d'inspiration malgré la présence ici de quelques belles pièces (Rebel To Rebel et Jimmy Gillum). 38 Special s'accorde alors une pause de 5 ans pour se reconstituer comme suit en 1996 : Don Barnes, Donnie Van Zant, Larry Jusntrom, Danny Chauncey (guitare, claviers) et Greg Morrow, suppléant Jack Grondin à la batterie. Ce line-up est de Resolution (1997), 10ème opus studio.

A Wild-Eyed Christmas Night (2001) et Drive Train (2004) complètent la discographie studio d'un groupe qui, comme le dit avec fierté son leader Donnie Van Zant, sort tous les soirs pour gagner. Et ça fait quatre décennies que ça dure (RAZOR©).

DISCOGRAPHIE 70'S.

LP Studio 1 - 1977

 

38 special 38 special

 

38 SPECIAL

38 SPECIAL – 1977  3/5

 

Publié en mai 1977.

Produit par Dan Hartman.

Durée:40:47.

Label:A&M Records.

Genre:southern rock.

 

Copié/collé du Lynyrd.

 

38 Special est né en 1974, dans un quartier de la périphérie de Jacksonville, temple du rock sudiste. Comme le groupe référence du moment et du genre, Lynyrd Skynyrd, avec lequel il a beaucoup de points communs : Jacksonville, le nom Van Zant et la musique pratiquée.

Donnie Van Zant, Jeff Carlisi, Don Barnes, Ken Lyons, Jack Grondin et Steve Brookins en sont les instigateurs. Paru la même année que celle de leur engagement auprès d’A&M Records (1977), leur premier LP (en écoute intégrale ici) est un éponyme dont la similitude avec Lynyrd Skynyrd est bluffante. Rien d’étonnant en cela.

Pourtant il ne soulève pas vraiment les passions, même s’il permet à 38 Special, dans le même temps, d’étoffer son auditoire et de l’étendre par delà les confins de Jacksonville.

Solide, il vaut essentiellement par un performant Long Time Gone, placé en début d’album, Gypsy Belle, Fly Away, Just Hang On et Play A Simple Song. C’est peu, c’est vrai, mais les débuts sont difficiles et peu propices à s’enflammer (RAZOR©).

 

1. Long Time Gone.

2. Fly Away.

3. Around and Around.

4. Play A Simple Song.

5. Gypsy Belle.

6. Four Wheels.

7. Tell Everybody.

8. Just Hang On.

9. I Just Wanna Rock & Roll.

 

Donnie Van Zant:chant.

Jeff Carlisi:guitare,dobro.

Don Barnes:guitare,choeurs.

Dan Hartman,Terry Emery:piano.

Steve Brookins:batterie,percussions.

Jack Grondin:batterie.

Joslyn Brown,Lani Groves,Carl Hall:choeurs.

 

LP Studio 2 - 1978

 

38 special special delivery 78

 

38 SPECIAL

SPECIAL DELIVERY – 1978  3/5

 

Publié en novembre 1978.

Produit par Dan Hartman.

Durée:31:09.

Label:A&M Records.

Genre:southern rock.

 

Loin du compte.

 

Le premier album, l’éponyme 38 Special publié l’année précédente, n’a pas été mémorable. Special Delivery (1978) ne l’est pas plus, même en étant légèrement mieux que son prédécesseur.

Il sent trop le Lynyrd Skynyrd revisité, sans en être et surtout sans l’égaler à un quelconque moment. Se prendre pour ce qu’ils ne sont pas est un peu présomptueux pour ces gaillards, compte tenu qu’ils ont encore du lait derrière les oreilles.

On retiendra de cette moyenne deuxième galette, I’m A Fool For You, Travelin’ Man, Turnin’ To You, I’ve Been A Mover et le titre qui referme le disque, Take Me Back. Malheureusement, même en grattant un peu, il n’y a rien de plus à se mettre sous les ratiches, donc on va faire court pour ce disque à l’image de la discographie du groupe (RAZOR©).

 

1. I'm a Fool for You.

2. Turnin' to You.

3. Travelin' Man.

4. I Been a Mover.

5. What Can I Do?

6. Who's Been Messin'.

7. Can't Keep a Good Man Down.

8. Take Me Back.

 

Don Barnes:guitare acoustique,guitare électrique,guitare 12 cordes,chant.

Steve Brookins:batterie.

Jeff Carlisi:guitare acoustique,guitare électrique,steel guitare,slide guitare.

Terry Emery:percussions.

Jack Grondin:batterie.

Larry Junstrom:basse.

Donnie Van Zant:chant.

LP Studio 3 - 1979

 

38 special rockin into the night 79

 

38 SPECIAL

ROCKIN’ INTO THE NIGHT – 1980  3,5/5

 

Publié en janvier 1980.

Produit par Rodney Mills.

Durée:38:29.

Label:A&M Records.

Genre:southern rock.

 

Encore en panne d’arguments.

 

38 Special, en 1980, année de sortie de son troisième opus Rockin’ Into The Night, est toujours fidèle à ses origines sudistes, mais il prend une franche orientation commerciale comme en atteste le morceau titre, taillé comme il se doit pour faire un long temps d’antenne FM.

C’est d’ailleurs le premier vrai succès d’un groupe qui va de l’avant, mais dont la route reste encore longue pour parvenir à une pleine maturité. C’est un peu mieux que ce qui a précédé grâce à Stone Cold Believer, Robin Hood, You’re The Captain, The Love That I’ve Lost ou Turn It On.

Malgré cela, pour s’extirper de la meute des prétendants au poste laissé vacant par Lynyrd Skynyrd suite à sa disparition, il faut des arguments autres que 38 Special n’a pas, même avec un Van Zant en son sein, n’en déplaise aux inconditionnels des Floridiens.

Pour en finir avec ce groupe et sa production des années 70, personnellement, il ne m’aura pas vraiment marqué. Il faut plutôt chercher du côté des eighties pour trouver matière à s’enflammer un tantinet (RAZOR©).

 

1. Rockin' into The Night.

2. Stone Cold Believer.

3. Take Me Through The Night.

4. Money Honey.

5. The Love That I've Lost.

6. You're The Captain.

7. Robin Hood.

8. You Got The Deal.

9. Turn It On.

 

Don Barnes:guitare acoustique,guitare électrique,chant,chœurs

Jeff Carlisi:guitare électrique,slide guitare.

Terry Emery,Bill Powell:piano.

Jack Grondin,Steve Brookins:percussions,batterie.

Larry Junstrom:basse,guitare.

Dale Krantz-Rossington:choeurs.

Donnie Van Zant:chant

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.