Rare Bird.

BIOGRAPHIE.

 

RARE BIRD/Angleterre (Royaume-Uni)

 

Rare bird intro

 

Actif entre 1968 et 1975.

Label:Charisma Records,Polydor Records, Blue Plate.

Genre:rock progressif.

 

Le leurre Sympathy.

France, mai 1970, l'hexagone est en pleine législature pompidolienne depuis quasiment un an. 68 est encore trop frais pour que les ados de l'époque usent subitement de la liberté réclamée par les mouvements contestataires ouvriers et estudiantins.

Dans certaines familles, on s'incline toujours devant l'autorité parentale, on ne se lève pas de table avant d'avoir fini de manger, on demande l'autorisation, on dit bonjour, merci, s'il vous plaît...

Les sorties nocturnes à la fête foraine, autour des autos tamponneuses, à la kermesse du village ou en discothèque sont encore très étroitement surveillées. C'est pourtant, pour ma génération, l'époque des premiers vrais flirts, des premières grosses galoches où on met la langue, des mains baladeuses qui se glissent goulûment sous les pulls et chemisiers des filles, à la recherche des premiers gros frissons.

Le slow offre cette occasion exceptionnelle de s'enlacer langoureusement, de se caresser mutuellement et sensuellement, et d'éveiller, au fur et à mesure de la danse, l'appétit sexuel de ces jeunes hommes et filles.

Au printemps 70, ce slow chaud-patate pour emballer et initiatique, c'est Sympathy des Rare Bird. Il cartonne immédiatement (500.000 pièces sont écoulées en France, plus d'un million sur la planète), mais il est encore considéré comme trop court pour pécho (2:30), aussi le label Philips, distributeur pour la France, sort une version pour disco étirée à 4:47, destinée à couvrir l'été qui s'annonce. Le panard !

Avec un titre à la durée quasiment doublée, l'été en question est plus bouillonnant et collé-serré que jamais, Mike Brant y allant dans le même temps de son torride Laisse-moi t'aimer et Simon & Garfunkel de leur ballade mémorable, Bridge Over Troubled Water.

Rare bird 1 Field, Gould, Kaffinetti, Ashton.

Rare bird 2Une carrière occultée par un Hit...

Rare bird sympathy...Sympathy, N°1 à l'été 70.

Rare bird as your mind flies by 2As Your Mind Flies By (70), une base du catalogue.

Rare bird mark ashton 2Mark Ashton, résident français en 2020.

Deux claviéristes, pas de guitare.

Rare Bird est anglais et formé en octobre 1969. Il officie alors, comme c'est le cas en cette fin de décennie de beaucoup de groupes, dans le rock dit progressif, en s'appuyant principalement sur deux claviéristes.

Quatuor à l'origine, il réunit le chanteur Stephen Gould, natif de Battersea (Londres), le batteur Mark Ashton, originaire du Kent (Bridge) et aujourd'hui retiré près de Nice, le regretté pianiste-organiste Graham Stansfield (Graham Field pour la scène, né à Beaminster dans le Dorset), malheureusement décédé en 2018, ainsi que Dave Kaffinetti (claviers).

L'histoire de ce groupe prend racine quand Graham Field, le plus âgé d'entre eux, alors pianiste de jazz dans les pubs, le week-end, se sent un peu à l'étroit dans ce qu'il fait.

Frustré de ne pas évoluer comme il le souhaite, il passe une petite annonce dans le Melody Maker pour partager ses idées et ses ambitions avec d'autres claviéristes.

Il reçoit une trentaine de réponses mais c'est avec le pianiste électrique David Kaffinetti, venu de Folkstone (Kent) qu'il se sent le plus d'atomes crochus.

Les deux claviéristes se rapprochent et commencent à travailler sur les compositions du premier nommé (novembre 1968). Son appartement sert de cadre à ces répétitions mais se révèle vite exigü pour abriter et l'orgue Hammond de Field et le clavinet de Kaffinetti, d’autant que les deux protagonistes ont dans l'idée d'élargir leur démarche à d'autres musiciens. Le groupe Lunch naît de cet élargissement encore informel.

Rare Bird démarre son histoire.

A l'été 69, Steve Gould, chanteur de Fruit Machine, et Mark Ashton, batteur de Turnstyle (créé en 1965, auteur d'un single Riding A Wave/Trot sorti en 68 pour Pye Records et passé par le Star Club de Hambourg) viennent compléter le projet.

Sur une idée de ce dernier, le groupe prend le nom de Rare Bird et rapidement fait parler de lui, notamment du côté du Mothers Club de Birmingham où le Floyd a enregistré Ummagumma.

Les avis sur cette formation sont si élogieux qu'elle décroche un engagement au Marquee Club de Soho (Londres), club où les Stones ont livré leur première performance en juillet 62 (à l'ancienne adresse) et se fait remarquer par les maisons de disques.

Dans la maison progressive de Genesis et Van Der Graaf Generator.

Tony Stratton-Smith, journaliste sportif (il a écrit le premier livre sur Pelé), manager et Président de Charisma Records (label de Genesis, Lindisfarne, The Nice et Van Der Graaf Generator), séduit par ce combo qui joue avec deux claviéristes mais sans guitariste, le signe à l'automne 69.

Pour les États-Unis, les droits de distribution sont réservés à Probe Records, filiale d'ABC Records lancée un an plus tôt pour couvrir le rock psychédélique et le rock progressif.

Avant la fin de l'année, Rare Bird se retrouve au Trident Studios de Londres, pour enregistrer un premier album.

Ce studio, très chichement équipé, moderne, est resté célèbre pour avoir servi de cadre à l'enregistrement de Hey Jude (Beatles) quelques mois auparavant (31 juillet 1968), au tube de Manfred Mann (My Name's Jack/68), ainsi qu'à certains albums de Genesis (Trespass/70, Foxtrot/71 et A Trick Of The Tail/76).

Les 9 titres de ce LP initial sont enregistrés en une semaine et le disque publié à la fin de cette même année 69. Sympathy est dans le lot et est choisi pour nourrir un single.

Celui-ci va inonder les ondes britanniques et connaître un premier succès peu après Noël, mais sans communes mesures avec celui qui sera le sien en Europe, au printemps 70.

L'album ouvrant le catalogue est éponyme et se situe dans une filière rock progressive. Si tout n'est pas encore bien calé, ce travail intelligent produit par John Anthony n'en révèle pas moins le gros potentiel de ses acteurs et suscite déjà de grandes promesses. Rare Bird envoie un signal fort en tirant le meilleur parti de son originalité consistant à utiliser deux claviers, de la voix de Gould. Beautiful Scarlet, Bird On A Wing, God Of War ou Times ressortent du lot et influent favorablement sur le succès de l'album outre-Atlantique où il se positionne au 117ème rang du Billboard.

La référence As Your Mind Flies By.

L'année suivante, As Your Mind Flies By (1970) tombe dans les bacs et prend place parmi les très bons disques du genre progressif. Plus mature et plus ambitieux, à l'instar de sa magistrale piste-fleuve (19:39) en 4 actes (Flight), le deuxième volet de la discographie studio se montre très convaincant grâce à ses belles mélodies, ses claviers qui se tirent la bourre et au chant puissant, brillant et emphatique de Steve Gould.

Pour l'anecdote, Flight servira de support musical à une publicité Renault (R15/R17) pour les salles de cinéma. On peut considérer As Your Mind Flies By comme le disque le plus représentatif du rock prog lourd pratiqué par Rare Bird.

Une tournée est engagée en Europe où le groupe prend part aux festivals en place, mais visite également les États-Unis, tandis que le succès de Sympathy lui permet de faire également beaucoup de TV. Se concentrer sur l'Europe pour Ashton, sur le seul Royaume-Uni seulement pour les autres membres, amènent Rare Bird à connaître ses premières divisions de choix de carrière.

Rare bird mark ashton

« Rare Bird est passé plusieurs fois au Marquee ou dans des clubs réputés de l'époque, comme le Mothers à Birmingham. Mais notre marché était en Europe, où nous avons joué de grands festivals avec d'autres groupes huppés. Décision a alors été prise, lors d'une réunion de groupe avec laquelle je n'étais pas d'accord, de nous recentrer principalement sur l'Angleterre. Nous avons fait une petite tournée aux USA, où nous gagné les éloges de la presse, mais il n'y a pas eu de suivi derrière. J'ai quitté le groupe suite à cela. » (Mark Ashton)

Après Charisma, Polydor.

Ashton, quitte le groupe, mais Field l'imite, et sont respectivement remplacés par Fred Kelly (batterie) et par le guitariste Andrew Ced Curtis. Rare Bird passe de Charisma à Polydor et voit son effectif évoluer de quatuor en quintet avec le renfort de Paul Karas (basse, percussion). Gould rajoute la guitare au chant.

Le nouveau partenariat s'accompagne d'un changement radical de direction musicale, ce que traduit de manière éloquente le 3ème opus du catalogue, Epic Forest (1972), plus pop et jazz/funk et qui se situe dans une filière Wishbone Ash en mode Argus.

Bien que différent de As Your Mind Flies By, Epic Forest s'avère tout aussi intéressant, même s'il ne séduira pas autant les fans invétérés de rock progressif dont il s'éloigne ici.

Alimenté par de très bonnes chansons radio-compatibles, dominé par les guitares, ponctué de belles harmonies vocales, perclus d'agréables petits intermèdes acoustiques, il est l'autre excellent travail que l'on retiendra de Rare Bird, d’autant que la qualité sonore est l'atout supplémentaire ici.

Arrive Somebody's Watching en 1973. Plus pop-rock, avec une touche de prog, le 4ème opus studio affiche encore quelques beaux moments (Turn Your Head, High In The Morning et surtout Dollars) en poursuivant dans la voix engagée depuis Epic Forest, mais ne récolte pas pour autant les dividendes commerciaux et les retombées en terme d'image qui auraient dû lui revenir en retour.

1975 : clap de fin.

Outre les anciens Gould et Kaffinetti et les derniers entrants, Andy Curtis et Fred Kelly, Somebody's Watching réunit également Nic Potter à la basse (il remplace Karras) et Paul Holland aux percus.

Si l'intérêt pour la musique de Rare Bird, repassé dans un format à 4 (Andy Rae supplée Nic Potter), se met lentement à décliner, le groupe donne un dernier coup de collier à sa carrière en réalisant Born Again (1974). Pour l'occasion, il s'américanise un tantinet (soul, funk), tout en se déchargeant globalement de sa substance progressive.

Il en résulte un disque que l'on ne peut pas condamner, au regard de certains de ses titres toujours aussi agréables à écouter et ses mélodies accrocheuses comme l'ouvreur Body And Soul, Reaching You, Redman, Peace Of Mind ou Lonely Street. Au terme de Born Again, Rare Bird, bien qu'ayant apporté dignement sa pierre à l'édifice du rock progressif de la fin des 60's, se sépare (1975).

Après 7 années d'existence, il est regrettable que la qualité et l'intelligence de son travail de studio aient été occultées dans les esprits par le seul Sympathy, populaire certes, mais son morceau le moins intéressant. Le plus bouillant, par contre, les pistes de danse s'en souviennent (RAZOR©2020).

DISCOGRAPHIE 70'S.

LP Studio 2 - 1970

 

Rare bird as your mind flies by 2

 

RARE BIRD

AS YOUR MIND FLIES BY – 1970  4/5

 

Publié en septembre 1970.

Produit par Rare Bird.

Durée :37:30.

Label:Charisma Records.

Genre:rock,rock psychédélique,rock progressif,rock expérimental.

 

Une avancée majeure pour Rare Bird.

 

Je pense pouvoir dire sans risque de me tromper que As Your Mind Flies By, deuxième volet du catalogue de Rare Bird, est ce que le groupe anglais a fait de mieux avec son suivant Epic Forest.

L'album éponyme précédent sert surtout de lancement et de vitrine au pour le hit Sympathy, mais n'offre que peu de matière propice à se satisfaire par ailleurs.

As Your Mind Flies By dévoile un travail intelligent et cohérent autour du duo de claviers que constitue la paire Field/Kaffinetti et de la voix puissante, empathique et chaleureuse de Gould.

Le disque, certainement le plus intéressant de la discographie de Rare Bird, marque l'ambition nouvelle de leurs auteurs qui, ici, placent la barre haute et se positionne comme étant une excellente contribution au rock progressif de la fin des 60's.

La pièce maîtresse en quatre actes, le dénommé Flight (une face d'une vingtaine de minutes pour lui tout seul) et le morceau-titre installent un diversité étonnante de sons et de styles, centrée autour des claviers. Les acteurs, ici au faîte de leur inventivité, font de l'absence de guitares au profit des claviers, un vrai atout, une unicité.

De la piste initiale What You Want To Know à la dernière note de Central Park, l'album déroule une suite de belles mélodies promptes à accrocher l'auditeur. Il séduira les fans de Van der Graaf Generator, alors voisin de palier chez Charisma.

As Your Mind Flies By est LE LP de Rare Bird. Il traduit une avancée artistique majeure du groupe. On se doit donc d'y être (RAZOR©).

 

1. What You Want To Know.
2. Down On The Floor.
3. Hammerhead.
4. I'm Thinking.
5. Flight.
- part 1. As Your Mind Flies By.
- part 2. Vacuum.
- part 3. New York.
- part 4. Central Park.

 

Steve Gould:chant,basse,guitare.
Dave Kaffinetti:piano électrique,claviers.
Graham Field:orgue Hammond,claviers.
Mike Ashton:batterie,choeurs.

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.