rock.

AC/DC.

Du rock basique, mais si enthousiasmant.

Al Kooper

Al Kooper : le Forrest Gump du rock.

Al Stewart.

Al Stewart : souvent placé, rarement gagnant.

Argent.

Argent : l'après Zombies de Rod Argent.

Art Garfunkel.

De l'ado du Queens à la star planétaire...

Ashton, Gardner & Dyke.

Victime de The Resurrection Shuffle.

Bachman-Turner Overdrive.

Bachman-Turner Overdrive : du rock de déménageurs !

Barry Goldberg.

Barry Goldberg : ne lui parlez surtout pas de retraite !

Betty Davis.

Une Madonna avant l'heure.

Big Jim Sullivan.

Big Jim Sullivan: une carrière à jouer pour les autres.

Big Star.

un groupe très influent.

Bill Bruford.

Une carrière exceptionnelle.

Billy Cobham.

Billy Cobham : l'explorateur du jazz-rock.

Black Oak Arkansas.

Black Oak Arkansas : un southern rock discutable et une ambiance très spéciale.

Bob Dylan.

Bob Dylan : l'embarras du choix discographique.

Bob Seger.

Bob Seger : un bolide à Detroit.

Bob Weir.

Bob Weir: sur le devant de la scène à 17 ans.

Bodacious D.F.

Bodacious D.F : entre deux Jefferson.

Bonnie Bramlett.

Bonnie Bramlett : une figure majeure du rock.

Brinsley Schwarz.

Brinsley Schwarz : des débuts difficiles.

Captain Beefheart.

Captain Beefheart : l'influent visionnaire.

Carlos Santana

Carlos Santana, l'architecte du rock latino.

Catherine Ribeiro.

En utilisant le rock et ses mots à elle, la plupart du temps très enflammés, pour servir son militantisme, hurler ses soutiens à la Palestine, pour prendre faits et causes pour les réfugiés, qu'ils soient ceux qui fuient Pinochet ou Franco, pour dénoncer les injustices et les chaos du monde, Catherine Ribeiro, poète to

Chicago.

Chicago : des durs à cuivres depuis 1967.

Chris Hillman.

Chris Hillman : défricheur du bluegrass, pionnier du country-rock.

Chris Youlden.

Les grandes heures du british blues.

Christine Perfect-McVie.

Du Shack au Mac.

Clear Blue Sky.

Avec des si...

Cold Blood.

Des protégés de Bill Graham...

Colin Blunstone.

Colin Blunstone: une des plus belles voix de sa génération.

Copperhead.

Copperhead : le beau fleuron de Cipollina.

Crazy Horse.

Neil Young, la tequila, Crazy Horse, le sel.

Crosby Stills Nash & Young.

Porte-parole de la Génération Woodstock.

Dave Mason.

Dave Mason : une vie en grand.

David Allan Coe.

David Allan Coe : symbole d'une réinsertion sociale réussie.

David Bowie.

Un artiste sans cesse réinventé.

David Crosby.

David Crosby : de l'âge d'or à la descente aux enfers.

Delaney & Bonnie.

Delaney & Bonnie : pour le plaisir...

Dennis Wilson.

Dennis Wilson : dans l'ombre de la fratrie.

Deodato.

Also Sprach Zarathustra et Prelude propulsent Deodato sur le devant de la scène internationale et lui ouvrent un boulevard pour mener à bien sa très riche carrière artistique.

Dino Valente.

(Let's) Get Together, son Graal.

Dire Straits.

Dire Straits : un fleuron du rock.

Dr Hook And The Medicine Show.

Une des belles réussites des 70's.

DR. John.

L'esprit de NOLA.

Earth Quake.

Une popularité nationale.

Edgar Winter.

Edgar Winter : le plus jeune mais pas le moins doué.

Elliott Murphy.

Elliott Murphy : libre, simple, généreux, authentique.

Elton John.

Une des plus grandes stars pop-rock.

Eric Clapton.

Eric Clapton : figure incontournable du rock

Fleetwood Mac.

Fleetwood Mac : un des plus gros vendeurs du rock.

Frank Zappa.

Un génial touche-à-tout.

Frankie Miller.

Fauché en pleine gloire.

Gene Parsons.

De Nashville West à Stringbender : qui est Gene Parsons ?

Genesis.

Genesis : pionnier oui, mais surtout figure marquante du rock progressif.

George Harrison.

George Harrison : fine lame de la pop et du rock.

George Thorogood.

Le respect de son public, le plaisir de jouer.

Gerry And The Pacemakers.

Quand la Mersey étaient en fusion...

Gilbert O'Sullivan.

La scène plutôt que le ring.

Grace Slick.

Grace Slick : figure charismatique de la baie.

Gram Parsons.

Le visionnaire de la country, l'initiateur du country-rock.

Harvey Mandel.

Harvey Mandel : formé au blues de Chicago.

Heads Hands & Feet.

Heads Hands & Feet : Des anglais dans le country-rock ? Pincez-moi, je rêve !

Heart.

Heart : une révolution dans le rock.

Herman's Hermits.

La patte de Mickie Most.

Hill, Ethridge, Barbata.

Hill, Ethridge, Barbata : une idée qui avait du sens.

Holy Moses.

Né sur les cendres de Kangaroo.

Hotlegs.

Le tribal Neanderthal Man.

Ike & Tina Turner.

Ike & Tina Turner : groupe phare de la soul.

J. Geils Band.

J. Geils Band : un coup gagnant.

J.J. Light.

J.J Light : bien que n'ayant jamais été prophète en son pays, ce précurseur du rock tribal que Redbone a ensuite repris à son compte, n'en a pas moins été un digne représentant de la scène psychédélique de Los Angeles.

Jack Bruce.

Jack Bruce : meilleur bassiste de tous les temps.

Jackson Browne.

Jackson Browne : ge grandes années 70.

James Gang.

James Gang : la patte de Joe Walsh.

Jan & Dean.

26 fois dans les charts.

Jeff Beck.

Jeck Beck : une carrière inachevée.

Jefferson Airplane.

Jefferson Airplane : le symbole du San Francisco Sound.

Jefferson Starship

Jefferson Starship : né de la fragmentation de l'Avion.

Jeremy Spencer.

Douceur et coolitude.

Jerry Garcia Band.

Le Jerry Garcia Band, 20 ans de récréation.

Jerry Garcia.

Jerry Garcia, le Dead pour manger, le reste pour s'amuser.

Jim Capaldi.

Jim Capaldi : l'hommage des plus grands du rock.

Jim Croce.

Une gloire posthume.

Jo Jo Gunne.

Jo Jo Gunne : du Spirit mais en plus hard.

Joe Cocker.

Le rock perd une voix.

Joe South.

Joe South, le songwriter taille XXXL.

Joe Walsh.

Joe Walsh : l'homme qui a secoué les Aigles.

John Kay.

Chanteur et compositeur principal de Steppenwolf, John Kay en a toujours été la force motrice, le guide dans les bons moments, le paravent dans les phases plus délicates, notamment quand il s'est agi de continuer à avancer tout en gérant les changements de personnel, et ce, sans jamais compromettre ni la musique, ni l'

John Lennon.

Un écorché-vif.

John Paul Hammond.

Sur le front du blues.

John Verity.

Un pilier du circuit blues-rock.

Johnny Rivers.

La star du Whisky.

Julie Driscoll.

Jools : une des plus grandes voix soul de tous les temps.

Kevin Coyne.

L'anti-star par excellence.

Lee Michaels.

Du rock à la crevette.

Leon Russell.

Leon Russell : chapeau l'artiste !

Leonard Cohen.

Leonard Cohen : une fin en gentleman.

Les Charlots.

Un vrai groupe de rock.

Leslie West.

Même diminué, le rock peut compter sur lui.

Levon Helm.

Levon Helm : la musique dans la peau.

Link Wray.

Un guitariste brut et cru.

Little Feat.

Little Feat, une des plus belles discographies du rock.

Lou Reed.

Lou Reed : un éternel paradoxe.

Marianne Faithfull.

Ni nostalgie, ni regrets, ni états d'âme.

Mick Taylor.

Mick Taylor : dans tous les bons coups du rock.

Mickey Hart.

Mickey Hart a le Grateful Dead chevillé au corps, il est aussi un des plus grands percussionnistes de la planète et un musicologue avisé.

Moby Grape.

Biographie et discographie 60/70 complète de Moby Grape.

Mungo Jerry.

Exceptionnelle année 70.

Neil Young.

Neil Young : le touche-à-tout du rock.

Nils Lofgren.

Une carrière brillante et bien menée.

Norman Greenbaum.

Spirit In The Sky, sa rente viagère.

Patti Smith.

Figure de l'underground new-yorkais.

Paul McCartney.

CHRONIQUE N° 600.

Pavlov's Dog.

Pavlov's Dog : un groupe incroyable.

Peter Frampton.

Une retraite bien méritée.

Phil Collins.

La batterie plus que le football.

Procol Harum.

Procol Harum : les novateurs de l'époque.

Queen.

La légende Queen.

Ram Jam.

Le coup gagnant de Katz et Kasenetz.

Randy Meisner.

Randy Meisner : une belle carte de visite.

Randy Newman.

Randy Newman : un songwriter controversé.

Rare Earth.

Une machine bien huilée.

Redbone.

Redbone : indien vaut mieux que deux tu l'auras.

REO Speedwagon.

Une décennie de succès.

Robin Trower.

Plus de 6 décennies dans le rock.

Rod Stewart.

Rod Stewart :un mod au royaume des stars.

Roger Chapman.

Une voix emblématique.

Roger McGuinn.

Roger McGuinn : un lourd passé de Byrds pour ce père du folk-rock américain.

Ronnie Hawkins.

Un mentor dans le milieu.

Screaming Lord Sutch.

La rencontre du théâtre de l'absurde et du rock.

Simon & Garfunkel.

Simon & Garfunkel : Bridge Over Troubled Water en guise d'épitaphe.

Sixto Rodriguez

L'Hibernatus du rock.

Skip Spence.

Tout le parcours biographique et discographique de ce génie des 60's, victime de l'acide.

Sly & The Family Stone.

Une affaire de famille.

Spencer Davis Group.

Spencer Davis Group : un tremplin pour Little Stevie.

Status Quo.

Status Quo : des disques d'or à la pelle.

Stealers Wheel.

Quel gâchis !

Steely Dan.

Steely Dan : une musique chirurgicale.

Stephen Stills.

Stephen Stills : une légende de la west coast.

Steppenwolf.

Toute la discographie et la biographie de Steppenwolf, né pour être sauvage.

Steve Miller Band.

Steve Miller Band : le disco après Frisco.

Steve Winwood.

Un statut de star internationale.

Suzi Quatro.

Une popularité jamais démentie.

T.Rex.

T. Rex : trop beau pour vivre, trop jeune pour mourir.

Terry Kath.

Meilleur qu'Hendrix ?

Terry Reid.

Terry Reid : l'artiste déconnecté.

The Beach Boys.

The Beach Boys : le mythe californien des 60's.

The Beatles.

The Beatles : le plus grand groupe de tous les temps.

The Beau Brummels.

Beau Brummels, les Dandys du rock.

The Blues Project.

The Blues Project : la réponse new-yorkaise aux Deads ?

The Byrds

Biographie et discographie des Byrds, groupe anthologique.

The Doobie Brothers.

The Doobie Brothers : entre Johnston et McDonald.

The Doors

The Doors : une influence majeure pour des générations de musiciens.

The Eagles.

The Eagles : la meilleure incarnation de la Californie des 70's.

The Easybeats.

Une popularité jamais démentie.

The Equals.

Une formation explosive.

The Faces

The Faces : l’un des groupes les plus importants de la période de transition 60/70.

The Flamin' Groovies.

The Flamin' Groovies : les précurseurs du rock.

The Frost.

Passé à côté de la timbale.

The Full Tilt Boogie Band.

L'apogée de la mère du blues blanc.

The Golliwogs.

The Golliwogs : le dernier palier avant la gloire.

The Hollies.

The Hollies : une véritable machines à tubes.

The Human Beinz.

The Human Beinz : point de repère du garage psychédélique.

The Ides Of March.

L'influence de Jim Peterik.

The Idle Race.

Un groupe respecté de ses pairs.

The Kinks.

Les Kinks : une légende méconnue du rock.

The Marmalade.

Les Beatles pour se faire un nom.

The Masked Marauders.

The Masked Marauders : la grosse arnaque du rock.

The Move.

Aura nationale, désintérêt américain.

The Police.

Un trio redoutable.

The Pretty Things.

Gros plan sur les Pretty Things, groupe préféré de Led Zeppelin, concurrent direct des Stones, bête à abattre et précurseur de l'opéra-rock avant les Who.

The Rascals.

Il y avait les Beatles, les Stones et...les Rascals.

The Rolling Stones.

The Rolling Stones : The Greatest Rock 'n' Roll Band In The World 

The Rubettes.

Une popularité jamais démentie.

The Small Faces.

The Small Faces : des amphés à l'acid.

The Sorrows.

Des Bad Boys ?

The Stone Poneys.

Une attraction majeure de Los Angeles.

The Ugly Ducklings

The Ugly Ducklings : dans les bons papiers des Stones.

The Vagrants.

The Vagrants : une vitrine pour Leslie West.

The Velvet Underground.

The Velvet Underground : une musique pleine de paradoxes.

The Who.

Les Who : pilier du rock anglais.

The Yardbirds.

Les Yardbirds : la belle histoire de la guitare anglaise.

Them.

Them : meilleurs sans Van Morrison ?

Three Dog Night.

Three Dog Night : des hits en veux-tu en voilà.

Thunderclap Newman.

Un support pour l'écriture de John Speedy Keen.

Tom Fogerty.

Les miettes pour Tom Fogerty.

Tom Waits.

Un cas à part dans le rock.

Traffic.

Traffic : Steve Winwood, poisson-pilote et seul survivant.

Van Morrison

Van Morrison : un auteur fertile et influent.

West, Bruce & Laing.

West Bruce & Laing : quand la montagne accouche d'une souris.

Zager & Evans.

Tellement d'actualité aujourd'hui.

ZZ Top.

ZZ Top : la pilosité la plus célèbre du rock.